Mon imagination fertile et créatrice,

              mon goût de la rêverie,

                          le désir d’un monde merveilleux,

                                   la nostalgie d’un paradis perdu,

m’ont amené à être inspirée par le zen, le Japon…

              la beauté de ses paysages,

                           ses jardins de rêve et de précision,

                                       les détails épurés et complets de son architecture,

                                                  ses personnages mystérieux les Geisha,

                                                              ses formes et idéogrammes…

              son amour et son respect des choses et des êtres…

Ma peinture réaliste de ces paysages et des portraits Japonais m’a fait évolué inévitablement plus profondément dans ma recherche… et est apparue naturellement la dualité que je transcris dans mes toiles.

Pourquoi La Geisha… parcequ’elle représente cette dualité dans tous ses extrêmes…

            Sous son apparence soumise, La Geisha a une personnalité très épanouie.

            Sous son apparence effacée, La Geisha a une vie palpitante faite de défis.

            Sous son apparence discrète, La Geisha excelle par ses connaissances des Arts.

            Sous son apparence triste, La Geisha divertit par son goût de la vie et des belles choses.

Ma dualité est dans mes toiles à travers ce personnage… mais inversé…

            La Geisha cachant ce que je montre et montrant ce que je cache…

Sous mon apparence gaie, la peintre que je suis est très émotive.

Sous mon apparence d’assurance, la peintre que je suis est d’une grande vulnérabilité.

Sous mon apparence joviale, la peintre que je suis est hyper sensible.

Sous mon apparence optimiste, la peintre que je suis est à la limite de la noirceur.

Le « masque » visible de La Geisha, via son maquillage, qui cache ce qu’est réellement ce personnage, représente bien ma carapace de protection impalpable…

Ma peinture s’appuie sur mes sensations, mes impressions, mes intuitions, sur ma sensibilité aux ambiances et aux matières…

Elle va au cœur des choses et des êtres tout en ne laissant paraître que le rêve…

C’est pourquoi j’ai été attirée à la fois

              par les superbes kimono de La Geisha,

                           sa coiffure élaborée,

                                      ses nombreux Kanzashi ornementaux,

              sa façon de capter l’attention par leur virtuosité artistique,

                           son intelligence dans ses discours,

                                      ses bonnes manières,

son talent et son caractère qui, sous un maquillage figé, ne laissent rien paraître à moins de la connaître vraiment…

Elle ne s’ouvre et n’offre ce qu’elle est qu’à ceux qui le méritent à ses yeux…

portrait_geisha_rouge_500

"Portrait Geisha rouge" - format 90x70cm - juin 2006